Marrakech – High Atlas – Sahara

L’état islamique (EI) utilise la religion pour justifier des actes de barbarie d’un autre temps. Les médias nous matraquent d’images montrant un Maghreb et un Moyen-Orient à feu et à sang. L’occidental moyen (dont je fais partie), friand d’explications simplistes, aura vite fait des amalgames. Le syllogisme s’exprime ainsi: l’EI est violent, ses membres sont musulmans, le Maroc est un pays musulman, donc le Maroc est violent.

Sept petits jours au Maroc nous ont permis de découvrir un peuple chaleureux, pour qui le savoir accueillir et recevoir est profondément encré dans la culture; un séjour loin de l’insécurité des capitales européennes. Nous avons fait de belles rencontres, la plupart basée sur l’échange touristes-indigènes. Mais les poignées de main, les sourires, les échanges d’opinions autour du thé sont des perles qui voyageront avec nous notre vie durant. Il y a aussi ce tapis dont nous n’avions pas besoin et qui trône désormais dans notre salon. Oui les marocains sont bien des maîtres dans l’art du commerce et du marchandage…

Itinéraire : Marrakech – Ait ben Haddou – Skoura – Gorges de Dades – Tineghir – Gorges de Todra – Erfoud – Rissani – Merzouga – Tazzarine – Agdez – Ouarzazate

Anecdotes de voyage :

  • Participer à une jam session de djembé avec notre guide nomade Khalid, après avoir fumé la chicha
  • Faire du rodéo sur un dromadaire parce qu’il s’est levé avec les pattes avant attachées
  • Lâcher des gaz qui sentent la tajine en pressant sur notre estomac