Naxos – Mykonos – Santorini

En visite chez les Dieux.

Fin mai est décidément la période de prédilection pour visiter les îles grecques. Les monts sont tapissés de verts et parés de fleurs jaunes, les touristes se font discrets, et l’eau invite déjà les moins frileux aux premiers ébats.

Le patrimoine archéologique antique grecque fait partie de l’inconscient collectif. La qualité de conservation de certains sites est spectaculaire, comme la ville préhistorique d’Akrotiri à Santorin ou plus modestement le temple de Demeter à Naxos. Apollon, en tant que conseiller dans la fondation de nouvelles cités, peut en être fier. Certains Kouros (statue de jeune homme) sont quant à eux totalement laissés à l’abandon. Mais comme souvent, les plus beaux trésors se dévoileront, au détour d’une ruelle, au contact d’un indigène, suivant un hasard savamment orchestré par les Dieux.

Nous devons l’admettre, il se dégage une atmosphère particulière en sillonnant les îles des Cyclades, presque mystique. Cela a à faire avec l’origine de toutes choses…

Itinéraire : Naxos – Mykonos – Santorini

Anecdotes de voyage :

  • S’endormir la tête dans la douche à cause de l’abus d’ouzo
  • Rencontrer un serveur, artiste soixante-huitard, marié au vin blanc, qui nous offre une magnifique grotte dessinée sur notre addition
  • Crever un pneu de son scooter et attendre le petit Monsieur surnommé le “docteur du scooter”, avec sa mallette à outils